Plus de Bio, moins de cancers

Manger bio réduirait de 25% le risque de cancers. C'est le résultat d'une étude française conduite auprès de 70 000 volontaires et publiée dans la revue Jama Internal Medicine. 

Pour la première fois, une étude fait le lien entre absence de pesticides et diminution du risque de cancers. Cette tendance se confirme sur certaines pathologies. -34% de risques de développer un cancer du sein tardif, -76% de risques de développer un lymphome. 

A l'occasion de la sortie de cette étude, retrouvez Elan Nature dans le JT 19/20 du 23 octobre.

bio et préventions des cancers